Tour du monde en 80 lampes

img_7595

Direction Madrid ou la nouvelle Berlin ? C’est là-bas que PET Lamp, alliant artisanat d’art, design et protection de l’environnement, voit le jour en 2011 : de simples bouteilles en plastique connaissent un recyclage et se métamorphosent en de beaux et originaux luminaires. Une idée du designer, Alvaro Catalan de Ocon qui fut inspiré par la forme de ces contenants et par les fouets à thé japonais, mais aussi par une tradition universelle : la vannerie. Les bouteilles, après découpage, présentent, tels des fouets à matcha, de fines bandes, et le goulot accueille la douille. Quant au corps de la bouteille, il sert, dans un deuxième temps, de support aux tressages exécutés par des artisans de pays où ce savoir-faire, qui remonte au Paléolithique, perdure.

img_7597

Dès 2012, des artisans colombiens exercent leur art sur ces bouteilles et  les métamorphosent en lampes si contemporaines, offrant ainsi de véritables explosions de couleurs. PET Lamp s’installe ensuite au Chili en 2013 puis en Ethiopie en 2014. En 2015, PET Lamp revient à l’une de ses sources d’inspiration majeure, l’artisanat japonais, et élit domicile au pays du soleil levant. Mais l’équipe passionnée de PET Lamp ne compte pas en rester là et souhaite se lier aussi avec le Vanuatu, l’Australie, le Kenya, l’Afrique du Sud, le Brésil, l’Equateur et le Mexique.

img_7600

Si nous ne protégeons pas davantage notre planète, la mer accueillera, d’ici 2050, plus de pièces en plastique que de poissons. L’équipe de PET Lamp offre une deuxième vie à ces bouteilles qui, jetées, représentent un réel danger pour la nature, et met à l’honneur l’artisanat d’art des quatre coins du monde. Chaque culture apporte sa touche à la création de ces luminaires : ainsi les artisans d’art japonais y ajoutent le bambou, le même matériau que celui utilisé dans les fouets à thé, et font disparaître la forme de la bouteille derrière leur ouvrage, alors que les Ethiopiens jouent avec des formes géométriques colorées et magnifient ainsi le haut de l’élément recyclé. Quant aux Chiliens, ils s’expriment avec sobriété, et l’absence d’ornementation caractérise leurs créations. Des pièces uniques entre 150 et 7460 €.

Retrouvez PET Lamp sur Facebook et sur Instagram
Trouvez votre PET Lamp et achetez-la sur le site de PET Lamp et aussi chez Welcome Bazar (77).

ACdO
Calle Conde de
Vistahermosa 5, 1° D
28019 Madrid
Espagne
info@acdo.es – +34 911 735 273

Un grand merci à Sebastian Betanzo, Enrique Romero de la Llana et à toute l’équipe de PET Lamp de nous avoir accueillis, et à notre amie et guide madrilène, Louise Borgenstierna, de nous avoir fait découvrir cet atelier.

Photos ©GaëlBordet