Monsieur le Président

Dans sa jeunesse, William Vonthron fréquente les Puces de Saint-Ouen, avec son père médecin et collectionneur, et se passionne tôt pour le métier de commissaire-priseur alors qu’il assiste à une vente sur place : dispersion de l’intérieur entier d’une maison en 2 ou 3 heures. C’est décidé, il tiendra le marteau ou deviendra journaliste sportif. Moment de magie qu’il fait finalement perdurer aujourd’hui dans sa galerie : il considère qu’alimenter le rêve incombe au marchand d’Art.

William Vonthron
William Vonthron

Dès 1977, William Vonthron, à peine âgé de 19 ans, s’installe aux Puces de Saint-Ouen où il reste jusqu’en 2010, avant d’y revenir au printemps 2015. Dans un premier temps, il se tourne vers la peinture ancienne et moderne mais, très vite, il a envie de « toucher au reste ». Une curiosité l’anime. Trait de caractère qui l’amène à comprendre les techniques et à appréhender les différentes formes d’art… En 1978, notre jeune marchand s’ouvre à tous les arts et périodes, en s’associant à un généraliste. De 2001 à 2015, il traverse la Seine et s’installe dans le Carré Rive Gauche, tout en continuant un temps son activité parmi les Puciers. Cependant, il n’aura quitté que 5 ans les Puces qu’il retrouve, pour son plus grand bonheur, début juin 2015. Cette fois, au Marché Dauphine, où plusieurs membres de la CEFA – chambre d’experts dans laquelle il est rentré à la fin des années 90 – sont installés.

William Vonthron a toujours acheté des luminaires mais, depuis une dizaine d’années, il ne présente quasiment plus que cela : il en a fait sa spécialité. Il porte le titre d’expert, et son expertise en luminaires 1850 / 1970 est reconnue de ses pairs et des décorateurs. Spécialiste des productions anciennes des Maisons Baguès et Charles ainsi que des luminaires Murano insolites, il fait partie de la CEFA – Compagnie d’experts français en antiquités, dont il assure actuellement la présidence. Entrepreneur dans l’âme, cet homme chaleureux dirige le Carré Rive Gauche à deux reprises : en 2009-2010 puis en 2013-2014. A peine installé, il vient de prendre la présidence du Marché Dauphine. Un vent de renouveau y souffle déjà…

Quant à Caroline, sa pétillante épouse, elle s’est laissée happer par le métier. Elle le rejoint en 2009, et depuis, ils travaillent ensemble au quotidien. Elle souligne que l’éclairage réhausse un décor, et qu’un lustre apporte la touche finale à un intérieur tel un bijou. Selon elle, « Ce qui donne le style, c’est le mélange ». Entourée de ses luminaires,  elle rappelle l’émotion que procure le savoir-faire artisanal. Elle a basculé, depuis quelques années, dans le marché de l’art. Outre les objets qui passent sous ses yeux, elle savoure les tablées d’acteurs du marché de l’art : à chaque fois, une galerie de portraits réunis par amour de l’art. Les Puces demeurent un lieu effervescent et convivial.

Zoom sur trois luminaires à moins de 2300 €

Galerie Vonthron

Galerie VonthronLustre modèle aux Joncs de la Maison Charles. France 1960-1970. Bronze à deux patines. Six lumières. Electrification remise à neuf. H. : 71 cm ; D. : 59 cm. Prix : 2200 €.

Paire d’appliques de la Maison Charles, modèles aux ananas. Paris Circa 1960. Laiton à double patine. Deux bras de lumière. Electrification remise à neuf, montage « bougies Grand Siècle ». Dimensions : 30 x 28 cm. Prix : 1900 €.

Lampadaire de la Maison Baguès. Paris circa 1950-1960. Bronze patiné. Réglable en hauteur. Electricité remise à neuf. Prix : 2100 €.

Deux lieux permettent de s’initier au marché de l’art, et de se former l’œil : Les Puces et Drouot, dixit William. Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire… Lui, il chine aux quatre coins de France.

 

GALERIE  VONTHRON
Marché Dauphine
Stand 151
132-140 rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen
T:  +33 (0) 612 91 49 08  / +33 (0) 683 35 26 35
Retrouvez la Galerie Vonthron sur Facebook