Dénicheuse de talents

Si la rue de Lille se distingue, aujourd’hui, de ses voisines par le nombre de galeries d’art contemporain qu’elle accueille, elle s’est, pendant des années, fondue dans l’ensemble du Carré Rive Gauche, quartier longtemps réservé aux antiquaires (Paris, VIIe). Au tout début des années 1990, Gladys Mougin s’y installe pour y défendre la création contemporaine : à l’époque, elle est la première à y présenter des artistes vivants, et crée la surprise au cœur de cette association dévolue aux antiquités.

Gladys Mougin portrait mai.. 2015

Au 30 rue de Lille, cette pionnière commence par présenter André Dubreuil et Laurence Montano, vite rejoints par Michael Pohu, Alasdair Cook, Véronique Rivemale, Les Farfelus Farfadets et Thierry Leproust. Fidèle, elle continue de défendre le travail des mêmes artistes depuis 25 ans, tout en restant à l’affût et en accueillant régulièrement de nouveaux talents, et demeure dans le même quartier, en ouvrant au printemps dernier un second espace. Au 22 rue de Lille, à quelques numéros de sa galerie initiale. C’est ainsi que Damien Hamon, Molénac et Nathalie Ziegler-Pasqua peuvent trouver, à leur tour, place à la Galerie Mougin, jute avant Zoé Ouvrier puis le jeune tandem, Delos Ubiedo.

Savoir-faire, matières rares et éclectisme rythment les sélections de cette dénicheuse de talents, venue du monde de la mode. Ses choix se portent sur des œuvres d’artistes originaux qui savent se faire rares : elle sélectionne les pièces pour leur qualité et leur singularité, tout en veillant à leur intemporalité. Un goût assuré et personnalisé a permis à Gladys Mougin d’asseoir son style, et son adresse est vite devenue le lieu privilégié des décorateurs et collectionneurs.

Transmission, c’est le maître-mot de Gladys Mougin. Elle lui semble primordiale dans la créativité : elle l’observe chez les artistes de sa galerie qui s’inscrivent dans une tradition, tout en appartenant à la modernité. Le savoir-faire, la connaissance des matériaux et les influences se transmettent, et malgré des univers très différents, les artistes de sa galerie échangent beaucoup et poursuivent ainsi une certaine transmission. Aujourd’hui la galerie réunit plusieurs générations au travers de 12 artistes. Le mot transmission prend également tout son sens, lorsque ses clients acquièrent une pièce, avant de la transmettre aux générations futures. La transmission, Gladys la vit au jour le jour puisqu’elle travaille avec son mari, Robert, et leur fils, Pierre. Ce dernier a grandi au milieu des artistes de la galerie, et s’avère passionné. Côté galerie, la relève est aussi assurée…

Ici, on peut espérer acheter une petite pièce, en céramique, de certains artistes à partir de 500 €. La Galerie Mougin est spécialisée en arts décoratifs, et vous n’y trouverez pas de design mais des pièces uniques.

Interviews de Gladys Mougin, Michael Pohu, Les Farfelus Farfadets et Laurence Montano, pour vous donner encore plus envie de pousser les portes de la Galerie Mougin, sur NewsArt Today TV et sur Le Fashion Post.

LOGO MOUGIN top
22 et 30 rue de Lille 75007 Paris
Tél : +33 (0)1 40 20 08 33
info@galeriemougin.com – http://galeriemougin.com/
La galerie est ouverte du mardi au samedi de 13 h à 19 h